image
PERFORMANCE ORGANISATIONNELLE
Les entreprises cherchent constamment à améliorer leur performance. Bien que les programmes de réduction des coûts représentent un moyen privilégié d’améliorer l’efficacité organisationnelle, les impacts de ces programmes sont souvent de courte durée. Selon notre expérience, l’amélioration durable de la performance organisationnelle nécessite des changements fondamentaux dans la structure, le modèle et les processus opérationnels ainsi que dans les capacités organisationnelles.
Nos services :
  • La simplification organisationnelle
    Pour s’adapter à leur environnement, les organisations tendent à accroître le nombre de nouveaux postes, de fonctions et d’activités. Même lorsqu’ils sont suivis rigoureusement, ces changements peuvent augmenter la taille et la complexité de l’organisation, entraînant une hausse de coûts de la bureaucratie et réduisant l’agilité organisationnelle. La simplification permet de développer une organisation plus souple et agile, avec des imputabilités plus claires et des coûts de structure plus faibles. Notre travail de simplification s’articule autour de deux approches complémentaires et intégrées. La première consiste en une analyse critique des activités afin d’évaluer leur coût et leur apport à la mission de l’entreprise, d’identifier les dédoublements et les chevauchements d’activités ainsi que les opportunités d’optimisation. La deuxième consiste en l’analyse de la structure de gestion, soit le nombre de paliers hiérarchiques et les taux d’encadrement ainsi que la clarté de la mission et la valeur ajoutée des différentes unités administratives.
  • Modèle opérationnel cible
    Dans plusieurs organisations, le modèle opérationnel a évolué plus en fonction des besoins des différentes fonctions plutôt qu’en fonction d’une cible stratégique, résultant en un ensemble de fonctions, processus et
systèmes plus ou moins intégrés et efficaces. De plus, la notion de modèle opérationnel est souvent mal comprise au sein de l’organisation : le modèle opérationnel est rarement remis en question à moins qu’il ne devienne trop lourd, qu’il soit touché par de nouveaux processus ou de nouveaux systèmes ou qu’il soit à la source de défaillances majeures. Le modèle opérationnel est essentiel dans la mesure où il définit l’ensemble des activités et tâches à réaliser pour atteindre les résultats souhaités. Il représente donc un élément critique dans l’élaboration d’une architecture organisationnelle efficace.
  • Excellence fonctionnelle
    Dans les grandes organisations, les fonctions centrales comme le marketing, les ressources humaines, les finances, les achats ou les services juridiques sont souvent considérés comme des centres de coûts ‘périphériques’ plutôt que comme des fonctions centrales à valeur ajoutée pour l’organisation. La valeur que ces fonctions apportent à l’organisation est étroitement liée aux capacités qu’elles ont développées ainsi qu’à leur relation avec les opérations de l’organisation. Pivot a une expertise dans plusieurs secteurs fonctionnels, notamment les ventes et le marketing, la gestion des ressources humaines, les communications, les finances ainsi que les achats afin de développer les capacités de la fonction et de la positionner en partenaire avec une valeur ajoutée reconnue par les opérations.
  • Développement de nouveaux produits
    Le développement de nouveaux produits représente souvent un défi majeur dans la mesure où le développement de nouveaux produits nécessite la coordination de toutes les fonctions de l’organisation. Pour être efficace, le processus de développement de produits doit être géré de façon intégrée, en établissant clairement les responsabilités des différents groupes à chaque étape du développement de produits et en exerçant une gouvernance forte sur l’ensemble du processus de développement. L’entreprise doit également développer, mettre en place les outils et processus permettant de sélectionner les projets les plus porteurs et d’en assurer le succès commercial.